fr gb ru

Produits

Information

La généralisation de l’emploi des additifs chimiques dans la lutte contre les feux de forêts dans les pays du pourtour méditerranéen est en constante progression.

Tous nos produits satisfont aux règles en vigueur concernant le respect de l’environnement.

 

La gamme

Les retardants aériens : FT931 /  LC95
Les produits retardateurs à effet long terme (communément appelés "retardants") ont une action chimique. Ils interviennent sur la réaction de la pyrolyse (dégradation thermique de la matière) en la contrariant et en protégeant la cellulose des végétaux par le déroulement d’une suite de processus chimiques complexes.
L’agent actif est un sel ignifugeant qui résiste à de hautes températures (alors que l’eau s’est depuis longtemps évaporée) et qui crée la durabilité de l’efficacité des retardants dans la lutte contre l’incendie.
 
Agents retardants sous forme liquide  ou de poudre, spécialement conçus pour une action par largage aérien. Leur usage peut être préventif ou curatif  (en attaque directe sur incendie en cours).
Le Fire Trol ® 931 a été introduit en France en 1982. Ce retardant en phase liquide, à base de polyphosphates d’ammonium d’une qualité spécifique, est particulièrement bien adapté aux couvertures boisées les plus diverses. Sa renommée est largement diffusée dans les pays du bassin méditerranéen.
Pour plus d’informations :
 
Les retardants terrestres : FT934 / FT936   
Il s’agit d’agents retardants sous forme liquide, spécialement conçus pour une action au sol (projection / pulvérisation).
Note : Le Fire Trol ® 934 est la version incolore du Fire Trol ® 936 (usage le long des voies ferrées, ou aux alentours d’habitations par exemple).
Pour plus d’informations:
 
Les agents moussants : WD881 / FF103B    
Il s’agit d’agents moussants extincteurs conçus pour une action par largage aérien, ainsi  que pour usage au sol. Ces produits s’utilisent uniquement en attaque directe sur les incendies de forêts.
Les moussants ont une action physique:
- Ils améliorent le pouvoir refroidisseur de l’eau et la pénétration dans le couvert végétal.
- Ils forment, lorsqu’ils sont largués ou projetés, un tapis de mousse de quelques centimètres. Etanche aux échanges gazeux, il relâche l’eau et les agents mouillants qu’il contient progressivement, entretenant ainsi l’humidification du végétal.
- Ils améliorent très sensiblement la rhéologie des largages.
L’effet des moussants s’estompe dès évaporation de l’eau.
Pour plus d’informations: